Catégories
Coin littérature Papiers

Je pense aux Français

Texte paru dans Libération le 18 octobre 2020.

Je pense aux français, pas à tous, à ceux qui pensent qu’ils le sont plus que d’autres et qui regardent Zemmour vomir son dégueulis raciste en plissant des paupières honteuses. Je les vois horrifiés au plus profond d’eux-mêmes et dans le même temps se délecter qu’un homme puisse larguer autant d’horreurs avec aisance, plaisir et dextérité.
Oui, ils se délectent d’horreurs qui ne leur font pas si horreur car basta les bons sentiments ! On n’en peut plus ! Toute la réussite est là.
Je pense à tous ces français qui font sa gloire, qui se cachent la figure en pliant le coude mais en laissant trainer une oreille ébahie devant la force de son propos. Je pense aux chaînes trop contentes de gonfler leurs audiences en prétextant le droit de donner la parole à quiconque même venu proférer des horreurs qu’elles désavouent bien sûr. Je pense aux sondeurs, je pense aux sondés qui font monter les compteurs à bon compte, aux radios, aux journaux sûrs de vendre … et ça vend ! Car ce camelot là vend ! Voilà sa force, il vend des livres, des mots, ce qu’on croit être des idées. Il pourrait vendre ma mère, la sienne, des fleurs ou des bidons d’essence frelatée indifféremment. Il vend ce qui fait peur, ce qui sidère, oui il vend la sidération à bas prix, il vend ce qui se vend le mieux, ce qui vous met à bout, bien vu !
C’est la haine tranquille. Il se vend lui-même et se brade pour être accessible au plus grand nombre. Oui, pour quelques centimes de redevance on peut s’offrir à tous les kiosques, toutes les librairies, les chaines de télé un bout de Zemmour, un bout de bassesse qui fait du bien. Marre de l’honneur, de la morale, de la bien pensance !
Bon sang ! S’en payer une tranche garantie pur porc pour quasi rien de centimes. Il est fort Zemmour, il sait ce qu’on ose pas penser, il vend ce qu’on a honte d’avouer, le ras le bol, le ras le bal, ras la couette, ras la frange, la désespérance, l’en peut plus, l’à bout, l’aigreur. En échange de sa diatribe ahurissante, le peuple le récompense et lui promet désormais le magistère suprême. Pas bégueule Zemmour renvoie l’ascenseur et c’est vous qui êtes gagnants car il est ce soldat qui monte seul au front des indignités. La honte sera pour lui, l’opprobre, le déshonneur aussi dont il se torche le derrière majestueusement et enfin le sacrifice car Il bande de mourir en héros même de la plus ignoble cause. Suffit qu’il y ait foule, qu’il soit adoubé, adulé, porté sur un bouclier à la Vercingétorix. C’est la star de l’ignominie et personne ne lui envie cette aura extravagante. Il est seul et sans concurrence sur le marché. C’est l’Alain Delon laid, le De gaulle en nain, le contraire de n’importe quelle célébrité qui ne soit pas honteuse.
C’est un Dreyfus à l’envers car il reconnaît son antipathie. Il est pas là pour plaire mais pour purger et personne ne veut à sa place fourrer sa main dans la basse fosse, le trou à chiottes. Lui dit -j’y vais ! plonge son bras et hisse des étrons sous vos applaudissements. En vérité c’est l’immigré des revanchards, des peine à jouir, des sans couilles et des hétéros étroits, c’est le bougnoule des blancs asphyxiés de trop de complexité, le bouc émissaire des cathos abasourdis qu’il faille des prêtres noirs pour colmater la désertion apostolique et romaine, des aristos délogés des privilèges anciens. Tout ça vous fait une moitié de France et c’est beaucoup.

6 réponses sur « Je pense aux Français »

Cher Magyd, très cher
Quand j’ai eu fini ton premier bouquin: tu es devenu une star à la maison Via mes: « put …qu’il écrit bien le mec!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! » Et je disais à mon fils:: si nous étions voisins dans la ville du père Nougaro : on boirait un café ensemble pour parler de nos dernières lectures , de tes derniers écrits….
Histoire drôle: quand j’ai déposé mon dossier d’inscirption en fac de médecine ( La Salpê): derrière unevitre , une adminstrative m’a dit : « Vous n’êtes pas française »! Dans le petit cerveau de mes 18 ans: une idée obsédante: comment dire cela à papa gendarme français depuis bien avant ma naissance…………………..mobile puis national. Jamais il ne m’avait parlé de ces deux autres origines polonaise et ukrainienne. Je n’ai jamais connu mes grand-parents venus en France à cause de la misère dans les années 1920 en Pologne et morts très vite de pauvreté et d’exil en France.
Voilà ; ce jour là , je suis rentrée chez moi la peur au ventre!
Et aussi et surtout j’avais fait connaissance de ce que la
France a de médiocre, terriblement médiocre . Tu vois, cela ne date pas d’aujourd’jhui ! J’ai appris pourquoi il y avait un hôpital Rotsdchild : les juifs étaient officiellement interdits d’exeercer à l’AP!!!!!!!!!!!Le banquier l’a fait construire…………
Pas besoin des réseaux sociaux pour éclairer de tous feux la France des rumeurs, des taillages de costumes , des langues de put.s, des:
AH mais c’est pas pareil (= vous êtes blanche, la Pologne est catho et vous sentez bon!!)entendu une fois de la bouche d’un juriste alors que nous parlions de « La passante du sans souci » vu la veille à la même séance.
Pour tout te dire, quand mon moral baisse – et à cette heure il est au plus bas _ je rameute en groupie mes adorés Yvo Livi ( Yves Montend, Simone Kaminker ( Signoret) et tant d’autres!dont Vélibor Colic qui est un ami.
Bon vent Magyd , tu es un magnifique!

n: tu es devenu une star à la maison

Comme vous avez raison ,c ‘est effrayant de devoir subir par le biais du petit écran le discours haineux de ce personnage ,comme bien d’autres. Les médias l “encensent en lui octroyant autant de temps . On vous musèle ,alors que votre pensée est celle d un bon nombre de Français. LA FRANCE A PEUR TOUS LES JOURS A 20H………..Les influenceurs sont médiatiques et cela fait peur . Je boycotte souvent pour éviter les hauts le coeur. Continuez à dire ce que vous pensez. Vos engagements sont pacifiques et réalistes. BONJOUR LA TRONCHE DU PATRIMOINE

tout celà ne m’amuse pas Magyd et ce qui se profile ne fait pas réver les éclairés que nous sommes mais sommes nous assez nombreux en tous cas je serais toujours du même coté de la barrière j’emmerde le RN le FN et tous fachos et Zemmour et tous ceux qui leur permettent d’exprimer leur haine à leur place sans broncher sans s offusquer parce qu’au fond ça leur donne bonne conscience qu’un type rempli de mots et de savoir les déculpabilisent ben moi ce sont les tiens de mots qui me rassurent Merci Magyd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.